Huiles d'olive : l'étiquetage vous informe !


Pour l’huile d’olive, 10 mentions sont obligatoires :

  • la dénomination commerciale : huile d’olive vierge ou huile d’olive vierge extra selon les analyses de votre huile
  • la définition de la catégorie (correspondant à la dénomination commerciale)
  • la quantité nette exprimée en litres, centilitres ou millilitres
  • l’origine de l’huile d’olive
  • la date de durabilité minimale sous la forme «à consommer de préférence avant fi n (ou avant le)»
  • les conditions particulières de conservation des huiles d’olive à l’abri de la lumière et de la chaleur
  • le nom ou la raison sociale et l’adresse du responsable de la commercialisation
  • le numéro d’agrément FranceAgriMer de l’opérateur
  • le numéro de lot
  • une déclaration nutritionnelle, obligatoire à compter du 13 décembre 2016.

A noter : Pour les emballages dont la plus grande surface est inférieure à 10 cm², l’étiquetage peut ne comporter que la dénomination commerciale, la quantité nette, la date de durabilité minimale.


Dans le détail :

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.