Framboises Fallgold


En rupture de stock
En rupture de stock
En rupture de stock

Barquette de 250 g - 20,80€/kg


5.20 


En savoir plus


Sensuelle et charnue, la framboise possède une saveur parfumée et suave. Elle se déguste nature ou cuisinée, mais reste fragile. Ce petit fruit rouge présente un apport calorique modéré : avec elle, alliez plaisir en bouche et bien-être !


Plus généralement

  • Sur les étals, vous rencontrerez plusieurs variétés de framboises. Habituellement rouges, certaines peuvent être jaunes, orange, ambrées, noires - à ne pas confondre avec la mûre - ou blanches. La chair du fruit est sucrée, suave et acidulée.
  • En France, la framboise pousse encore à l'état sauvage dans certaines régions. La culture de ce fruit s'est développée dans les années 1950 durant lesquelles de nouvelles variétés – remontantes (permettant plusieurs récoltes annuelles) et plus robustes - ont été sélectionnées.
  • Croquée nature au retour des courses ou utilisée dans une recette sophistiquée, la framboise a tous les atouts pour vous séduire !
    Son faible apport calorique en fait un fruit idéal pour les gourmands qui surveillent leur ligne. Elle contient par ailleurs des antioxydants, des fibres et des minéraux.
  • La framboise est disponible d'avril à novembre.


Un peu d'histoire

Une légende grecque raconte que la framboise, très prisée des dieux de l'Olympe, est née sur les pentes du Mont Ida, en Crète, d'où son nom : Rubus idaes, littéralement : « la ronce de l'Ida ».

Entre histoire et légende

En réalité, le framboisier est originaire des zones montagneuses d’Europe occidentale, où il existe toujours à l'état sauvage. Lors de vos prochaines vacances à la montagne, vous aurez peut-être la chance de trouver des framboises dans les sous-bois. Le framboisier sauvage est en effet toujours présent dans les Alpes, les monts d'Auvergne et les Vosges.

XIXe siècle : la framboise devient un fruit de bouche 

A la Renaissance, la framboise fait peu à peu son entrée dans les jardins. Sélectionnée depuis plusieurs siècles afin de la rendre plus robuste et plus prolifique, elle se bonifie au fil du temps.
En France, on ne croque cependant cette savoureuse baie qu'au XIXe siècle. Elle était jusque-là surtout cultivée pour son parfum et ses vertus médicinales, ainsi que pour la fabrication de boissons.

La culture commerciale de la framboise se développe à partir des années 1950.


Le saviez-vous ?

La Corrèze est l'une des principales zones de production de framboises. A la fin des années 1950, elle y est introduite afin de se substituer à l'élevage bovin, alors en difficulté. Depuis, les retombées commerciales sont au rendez-vous et le nombre de producteurs progresse.