Poireaux Monstrueux


En rupture de stock
En rupture de stock
En rupture de stock

500 grammes - 5,00€/kg


2.50 


En savoir plus


Le poireau se retrouve toute l’année sur les étals des marchés. Légume résistant, il entre dans la composition de nombreux plats grâce à son parfum si particulier et à sa saveur aillée. Originaire du Moyen-Orient, il a traversé les siècles pour être aujourd’hui le neuvième légume le plus consommé par les Français.




Plus généralement

  • Le poireau est l’un des légumes phare de l’hiver. Il est produit dans de nombreuses régions françaises et se décline en plusieurs variétés.
  • Il serait né au Moyen-Orient. Légume populaire chez les Égyptiens et les Romains, il ne cesse, au fil des siècles, de faire de nouveaux adeptes.
  • Peu calorique, le poireau présente de sérieux atouts nutritionnels par sa richesse en fibres, vitamines et minéraux.
  • Ce légume se cuisine généralement cuit, à la vapeur, braisé ou préalablement blanchi à l’eau avant d’être accommodé de diverses manières.
  • Le poireau appartient à la famille des alliacées, comme l’ailet l’oignon. Il s’agit d’un légume à bulbe. Sa partie enterrée est blanche. Son corps, appelé « fût » est constitué de feuilles qui s’emboîtent.
  • Le poireau est disponible tout au long de l’année. Cependant, son cœur de saison se situe entre septembre et avril.
  • La période primeur a lieu de fin avril-début mai à fin juillet.


Un peu d'histoire

  • Le poireau proviendrait du Moyen-Orient mais ses origines précises restent très floues. Il était déjà cultivé dans l’Égypte ancienne où il symbolisait la victoire : le pharaon Kheops en offrait à ses meilleurs guerriers.
  • Les Romains l’appréciaient beaucoup. Le tristement célèbre empereur Néron en consommait en grande quantité pour adoucir ses cordes vocales. Cela lui valut le nom de « porrophage ».
  • Il fut introduit en Grande-Bretagne par les Romains. Lors d’une guerre, les soldats gallois en avaient planté dans leurs chapeaux comme signe de reconnaissance. Cela leur valut la victoire. C’est ainsi qu’il devint le symbole du pays de Galles.
  • Au Moyen Âge, il était souvent utilisé dans les soupes appelées « porées », d’où son nom actuel.


Le saviez-vous ?

  • L’expression populaire « poireauter » nous vient du XIXsiècle. On disait alors « planter son poireau » pour dire qu’on attendait longtemps. Cette expression traduit à la fois l’image du poireau planté droit, immobile, et celle de la personne qui attend et qui « reste plantée ».
  • Le contremaître chargé de surveiller l’avancement des travaux, dans le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais au XIXesiècle, est appelé le « porion », c’est-à-dire poireau en patois