Raisin de table


En rupture de stock
En rupture de stock
0.00 

Choisissez votre raisin: *


En savoir plus


En France, le raisin fait partie des fruits les plus appréciés. On le déguste au petit-déjeuner, à l’apéritif, au déjeuner, au goûter… Bref, à chaque heure de la journée ! Apportant vitamines et minéraux, vous auriez tort de vous en priver.


Plus généralement

  • Une grappe de raisins pèse entre 150 et 500 grammes, selon la variété. Ses grains peuvent être noirs, rosés ou blancs. Sa saveur, toujours sucrée, s’agrémente de parfums subtils liés aux variétés ainsi qu’aux terroirs.
  • En cuisine, c’est bien simple : le raisin peut accompagner tous vos plats : yaourt, salade, fromage, foie gras, viandes, etc. Un seul mot d’ordre : faites-vous plaisir !
  • Le raisin est un peu plus sucré que la moyenne des fruits. Vous pouvez cependant le consommer sans crainte, même si vous surveillez votre ligne. Bien pourvu en minéraux, en vitamines et en fibres, c’est par ailleurs un excellent allié au quotidien.
  • Le raisin est disponible toute l’année. Mais les variétés françaises, produites dans le Sud, sont sur les étals en été et en automne.


Un peu d'histoire

La vigne a d’abord été présente à l’état sauvage dans de nombreuses parties du monde, avant d’être domestiquée au fil des siècles.

Si, pendant longtemps, le raisin sera seulement utilisé pour produire du vin, en France, on commencera à le consommer en bouche vers le 16e siècle, grâce notamment à François 1er qui en fera l’un de ses desserts favoris !

Au 17e siècle, Louis XIV conservera le fruit à sa table et fera venir à lui les variétés les plus réputées. Les raisins du midi de la France étaient alors expédiés à Paris à dos de cheval ou de mulet, dans des caisses garnies de son !

Aujourd'hui, le raisin de table est abondant et disponible durant tout l'automne, voire même au-delà. Et chacun peut aisément choisir parmi les variétés qu'il préfère !


Le saviez-vous ?

On a coutume de faire naître le raisin dans le Caucase, entre la Turquie, l’Arménie et l’Iran... Mais en réalité, la vigne poussait déjà en Europe occidentale à la fin de l'ère tertiaire. On a, en effet, dégagé des empreintes fossiles de feuilles de vigne dans des sédiments calcaires du Languedoc !



Produits Associés